Historique

Historique de l'Association Régionale des Ostéopathes de l'Est   


1986 l'idée germa de se réunir pour donner une unité de confrères et consoeurs ostéopathes.

1987 7 membres fondateurs : Bruno Bandot, Jean Luc Géhant, Jean Luc Rosenberg, Denis Laurenleau, Philippe Schwartz, Bruno Selme et Armand Gersanois, 

Ils créèrent officiellement et légalement une association de thérapeutes "illégaux" en déposant les statuts à Strasbourg. Des suite des Lois du concordat, permettant à l’Alsace Moselle de bénéficier de spécificité, tel que le président d’une association est le représentant légal d’ester en justice (soit la capacité de soutenir une action en justice).

Dès le départ ses objectifs furent, par ce rassemblement inter-régional, de créer une confraternité, d’entretenir des relations interdisciplinaires, un esprit de coopération et d’entente, même lors de débats animés où chacun à loisir de s’exprimer, ce qui est toujours d'actualité.

La première assemblée constituante s’est déroulée en Moselle.   

Ses actions étaient de faire des conférences pour la promotion de l'ostéopathie, de se réunir auprès des autres professionnels de santé ( entre autre l'ordre des médecins), de créer des contacts avec les collectivités locales, de donner des soins 7/7 avec des tours de garde, ainsi que la création d'EHEOS, structure de soins gratuit pour les enfants souffrant d’un handicap. http://www.eheo.org/ 

contact strasbourg : eheo.strasbourg@laposte.net 

contact mulhouse : p.baatard@wanadoo.fr

Jusqu’en 1993 aucune action en justice ne fut recensée.

En 1988/89 l’association démarcha les pages jaunes pour obtenir l’inscription des thérapeutes, puis fut supprimé par l’ordre national des médecins avant que le dossier ne soit repris ses dernières années.

Relation avec l’Ordre National des Médecins : facilité par Pierre Haehnel, médecin Radiologue exerçant à Strasbourg, et ancien enseignant à l’EMK strasbourg, des lors qu’il devint secrétaire général de l’ordre, permettant l’accès de l’UFOF au siège de l’Ordre pour donner des précisions quand aux actes ostéopathiques, sans prescripteur, et de se rendre compte d’un hiatus avec la philosophie et la pratique par rapport à la formation universitaire.

2004 groupe de travail sur l’enseignement Le doyen de la faculté de médecin de Strasbourg est mandaté, par le ministre de la santé Mr Xavier Bertrand, pour présider un groupe de travail sur l’enseignement de notre discipline. Il propose un master 360 ECTS, l’équivalent de 6 années. Le gouvernement ne prends pas en compte ses recommandations.

Octobre 2007 : demande d’éxonération de la TVA par le député alsacien Yves Bur suite à l’arrêt de décembre 2007

Mars 2007 : loi des»3500H» dans le cadre de la loi HPST par le même député, loi abrogée mais pas supprimée.

2012 région Alsace : représentation CRES Alsace et CESER ( société civile) présence de délégués de l’AROE lors d’une réunion avec le président européen.